Blog de Bernard Pineau (en cours de réalisation, patience...) Vous pouvez consulter mon site commercial bernardpineau.com
Blog de Bernard Pineau (en cours de réalisation, patience...)Vous pouvez consulter mon site commercial bernardpineau.com

Mes coordonnées

Bernard Pineau

06 17 48 15 24
Atelier en charente maritime, Mortagne sur Gironde.

 

 

Je suis à la recherche de galeries. Bien entendu, j'étudierais toute proposition dans toute zone géographique. Vous pouvez me joindre par  messagerie : bernardpineau17@gmail.com

 

 

 

 

Bienvenue dans mon site personnel (blog)

bpineau.com

Pour passer commande utilisez :

artmajeur/bernard-pineau.com

(voir informations pratiques)

Mon site officiel pour commentaires détaillés par tableau est :

bernardpineau.com

 

Confiance en soi

 

Un des plus beaux cadeaux que les parents doivent faire à leurs enfants, c'est la confiance en soi. La plupart des parents le font naturellement par ces encouragements rassurants à chaque étape d'un apprentissage. La confiance en soi se construit donc lentement grace aux parents et permet de faire face aux échecs, voir de les trouver naturels et assimilables.

Si on n'a pas eu la chance d'avoir ce cadeau de ses parents (ce qui est mon cas), il va falloir se la construire soi-même. Construction trés difficile, surtout si on n'est pas croyant. On peut dire qu'être croyant revient à avoir confiance dans le Soit qui nous habite. Cette foi va nous permetter d'avoir confiance en nous.

Une histoire de sagesse sur ce sujet :

Dans un village du royaume, il y a deux commercants à chaque entrée opposée, au bord de la route principale. Il y a donc autant de passage pour chaque commerce. Toutefois, alors que le commerce de Toicadesous se développe et a beaucoup de clients, celui de Moiquenaipas périclite et n'a que quelques clients occasionnels. Moiquenaipas se questionne beaucoup, essaye d'imiter son concurrent, mais rien n'y fait et son commerce ne se développe pas. Le temps passe et le moment est venu pour Toicadesous d'envisager de prendre sa retraite.

Moiquenaipas se décide alors pour aller voir son concurrent et lui demander le secret de sa réussite. Toicadesous l'accueille chaleureusement et lui explique qu'au début de son commerce, un homme lui fit un superbe cadeau. Ce sage apprécia son accueil et pour le remercier et l'encourager lui fit cadeau d'un lingot d'or en lui disant qu'il pourra le vendre si necessaire. Toicadesous n'en a finalement jamais eu besoin et décide de l'offrir à son tour à Moiquenaipas.

De retour chez lui,  Moiquenaipas ,trés heureux, passe du temps à observer ce lingot d'or. Il finit par se demander s'il est bien en or. Il le gratte pour vérifier et constate que ce n'est que de la ferraille peinte en doré.  Moiquenaipas perd joie de vivre et confiance.